Cart

Il y a 15 ans, j’ai sauté le pas. J’ai pris mon envol et quitté le monde cynophile « traditionnel », écœuré par les « inepties » et les attitudes inutilement violentes observées dans les clubs canins.

galys

Dès mes premiers contacts avec les chiens, il y a plusieurs dizaines d’années, il m’est apparu évident que la vision la plus répandue de nos relations avec eux, et les innombrables « légendes urbaines » qui les accompagnent n’avaient pas de sens. L’homme fait fausse route, le chien n’est pas ce descendant du loup qu’il faut asservir, écraser et violenter. Il est, et restera, un compagnon proche de la structure familiale dont il est membre à part entière. Quelle frustration saugrenue peut bien pousser un humain à exiger de son chien de se comporter comme une bête de cirque?

Aujourd’hui, je peux dire que j’y suis arrivé. Je ne suis pas arrivé au sommet des connaissances, non ça je n’y parviendrai jamais! Mais je suis arrivé à trouver ma totale indépendance et je suis libre d’œuvrer comme bon me semble. J’ai besoin d’apprendre, encore et encore, pour peaufiner mes connaissances mais je peux rester fidèle à ma philosophie.

Après avoir suivi de nombreuses formations cynophiles: moniteur et entraîneur pour la S.C.C, école du chiot, etc…j’ai créé un club canin que j’ai présidé quelques temps, mais pour m’épanouir pleinement et donner le meilleur de moi-même, il était évident qu’il me fallait  agir de manière indépendante.

100_1773

Je suis éducateur canin-comportementaliste professionnel depuis 2006. J’occupe mes matinées à l’entretien de ma pension et de mon modeste élevage LOF.  Tous mes après midis sont consacrés aux chiens et à leurs maîtres. Pas de dressage avec moi,  pas de chien au pied, ni de assis/debout/couché/pas bougé. Juste du plaisir, des balades et de la liberté.

Je suis titulaire d’un DU anthropozoologie au sein de l’université Paris XIII, campus de Villetaneuse (93) et j’espère, un jour, pouvoir financer une thèse de doctorat en « écologie comportementale », spécialisée en comportement canin.

                guillaume