Cart

Il n’existe pas de méthode d’éducation parfaite. Et chacun développe ses activités en fonction de ses convictions et de ses connaissances.

En ce qui me concerne, je préfère parler de philosophie éducative. Bien éduquer, c’est tenir compte des spécificités du maître et de son chien, dans le respect total de la personne et de l’animal.

Je déteste la contrainte et les ordres, et c’est sans doute pour cela que je tente d’adopter ces préceptes à mes méthodes d’éducation. Par expérience, je sais qu’il est possible d’éduquer parfaitement un chien sans devoir lui imposer quoi que ce soit. Par expérience, je sais aussi que chaque chien est diffèrent et que chaque maître est aussi spécifique, donc parfois on n’y arrive pas….

 Mais si le courant passe dans le triangle animal, maître et éducateur, les résultats sont parfois fabuleux.  Travailler avec des animaux et leurs propriétaires , c’est l’école de l’observation mais aussi l’école de la modestie. La modestie et l’empathie sont les piliers de notre merveilleux travail, ils nous permettent de progresser et de ne pas se considérer comme infaillible.

Ni Dieu, ni maître, au risque d’en étonner plus d’un, je considère que cela s’applique parfaitement à la relation homme-animal. Je crois en la nature et aux animaux  qui la composent et dont on fait partie. Jamais nous ne pourrons évoluer dans nos connaissances du monde et de la planète, si nous continuons à contraindre au lieu de comprendre. L’Homme se croit supérieur et c’est pour cela qu’il croit domine son chien. Alors que dominer ne sert à rien, il suffit juste de correctement hiérarchiser.

Alors, si votre compagnon, vous fait des misères, cessez de croire que c’est de sa faute. Dites qu’une solution est possible rapidement et facilement, et si vous êtes prêt à vous remettre en question, vous verrez évoluer les choses radicalement. Osez une approche différente..

canellederbal

Bon alors attends, je t’explique… Ton chien il est seul à la maison, il est 15 heures environ. S’ennuie un brin le toutou mais bon c’est bien normal, la famille rentre à 18 heures. Il va s’habituer. C’est vrai il bouffe le canapé mais en même temps bouffer un canapé c’est marrant. Toi, tu rentres en dernier vers 19 heures. Après ta femme et tes enfants et à cause du canapé, tu mets une branlée au chien. Ton chien analyse « Quand je suis seul et que je bouffe le canapé, il m arrive rien, tout est calme et je m’éclate bien. Par contre quand je fais rien que je roupille à côté des enfants et que mon maître rentre je prends une branlée. Dès que je peux je rebouffe le canapé c’est tellement agréable ». Si tu comprends pas ça, prends pas de chien.